[FESTIVOIX] Compte rendu de Cédric – 29 juin 2018

Galaxie – Voix populaires – Scène Loto-Québec – 20h35

C’est avec la troupe d’Olivier Langevin que commença ma première couverture au FestiVoix. J’étais ravi d’avoir la chance de le faire avec Galaxie, un groupe qui a déjà fait ses preuves sur les scènes québécoises de rock alternatif. D’ailleurs, c’est probablement pour cette raison que Galaxie se retrouvait avec la tâche de préparer la scène pour l’arrivée de Three Days Grace dès 21h30. Cette mission a été exécutée avec brio par Galaxie qui, avec sa section de trois percussionnistes, une basse lourde et chargée, des sons de guitare élaborée ainsi que la vaste palette de sons électro venant des multiples synthétiseurs, a réussi à préparer la foule pour le spectacle suivant. Faisant plaisir aux spectateurs de la Scène Loto-Québec avec ses titres plus connus comme Dragon, Piste 1 et Super Lynx Deluxe, le groupe a su transmettre son énergie et imposer son style bien unique dans le contexte d’une première partie. Galaxie est un groupe surprenant sur scène puisque les musiciens ne se gênent pas pour entrer dans des solos complètements énergiques; ses six membres l’ont une fois de plus prouvé aux Mauriciens et Mauriciennes.

Galaxie-Photo:Yoan Beaudet

Eman X Vlooper – Voix Émergentes – Scène Marmen – Café-Galerie l’Embuscade – 23h00

Dans un autre registre, c’est à la Scène Marmen que nous avions rendez-vous à 23h00 pour la performance d’Eman X Vlooper. Bien qu’ils soient sur la scène des Voix émergentes, on connait Eman et Vlooper pour leur travail avec Alaclair Ensemble, qui a reçu plusieurs honneurs à la sortie de son dernier album, Les Frères Cueilleurs. Par contre, le rappeur et le producteur n’étaient pas là en tant que membre d’Alaclair, mais vraiment en tant qu’artistes qui venaient nous présenter LA JOIE, fruit de leur récente collaboration. Rapidement, on se rend compte en écoutant Eman qu’il possède un rap flow bien à lui. Alignant les mots de façon rapide et excessivement fluide, il s’imposait sur la Scène Marmen. D’ailleurs, Eman et Vlooper ont enchaîné les pièces sans marquer d’arrêt et ont justement travaillé sur le flow musical qui constitue l’ambiance dans leur dernier album. À l’arrière-scène, derrière son ordinateur, Vlooper assurait la direction musicale du duo. Installé sur une table haute dans l’ambiance du Café-Galerie l’Embuscade et ses graffitis, Vlooper semblait être dans un laboratoire musical qui ajoutait un aspect intéressant au spectacle. Le travail du producteur était d’ailleurs encore une fois à son image, c’est-à-dire variant souvent entre les rythmes à l’intérieur même des pièces et superposant plusieurs sons, voix et instruments pour créer ses pistes. Eman et Vlooper nous ont montré hier soir que même en dehors d’Alaclair Ensemble, ils étaient en mesure de livrer une performance imposante.

Crédit photo: Janny Mondor
Eman x Vlooper
Photo: Janny Mondor

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :