[ON Y ÉTAIT] Caravane lance Fuego au Cercle, 5 octobre 2016

Photos : Jacques Boivin

C’est au Cercle qu’avait lieu le lancement du 2e album de Caravane. Le groupe originaire de Québec lançait Fuego, une compilation de chansons rock assumées qui fait suite à Chien Noir de belle façon.

Un mercredi soir 5 octobre, 5 à 7 dans un restaurant, on n’aurait jamais pu s’attendre à un endroit aussi rempli. Bien entendu, le groupe est assez connu dans la ville, mais il semblait que plusieurs musiciens et mélomanes s’étaient déplacés pour le lancement de Québec. De plus, à l’entrée, chacun avait droit à sa copie de Fuego.

Vers 18h30 ils ont finalement lancé la vidéo promotionnelle de leur album. Quelques extraits, des captations de tournée et d’enregistrement, on a pu voir le groupe sous différentes sphères. Ensuite,  Dominic Pelletier, Raphaël Potvin, Guillaume Méthot, William Duguay-Drouin, Maxine Maillet ainsi que deux nouvelles voix, Gabrielle Shonk et Odile Marmet-Rochefort ont fait leur entrée sur scène. L’endroit était tellement bondé que c’était difficile d’apercevoir le groupe du fond de la salle, mais le son était étonnamment excellent et ça « rockait » dans le Cercle.

On a pu entendre environ 5 chansons du nouvel album, dont une que j’ai particulièrement aimé, (et Jacques aussi si on lit la critique de l’album) Arago. Plus douce que la majorité des pièces du nouvel album, elle est particulièrement inspirée. C’était officiellement la dernière pièce qu’ils comptaient jouer pour le lancement, mais comme la foule insistait, ils ont finalement joué Cadavre qui a bien clôturé la soirée. La veille, ils étaient à Montréal au Ritz PDB pour un premier lancement, mais on voit que l’appartenance à Québec est plus forte. Par deux fois, ils ont répété que la soirée de la veille n’égalait pas celle du mercredi 5 octobre.

Caravane commence présentement une tournée des écoles secondaires francophones de l’Ontario, pour ensuite revenir au Québec pour quelques concerts et d’autres soirées de lancement notamment à Chicoutimi et à Sherbrooke.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :