[SPECTACLE] Duo camaro au Zénob

Le 19 mars dernier, le Café-Bar Zénob était rempli d’habitués de la place qui se sont laissé porter par les mots d’Alexandre Dostie, qui fait de l’improvisation poétique sur les notes de guitare  aussi improvisées de Pierre Brouillette Hamelin. Parfois décrit comme étant un beau duo de gars bizarre par certains, moi je trouve leur courage à se lancer dans le vide à chaque spectacle complètement noble et inspirant. Vous devinerez que ce n’est pas la première fois que je voyais le Duo camaro performer, mais ce qui est fascinant avec eux c’est qu’aucune pièce n’est refaite plus d’une fois puisque c’est de l’improvisation.

Duo camaro, c’est poétique, c’est gras, c’est lourd, c’es cru, c’est mystérieux, c’est vulgaire, c’est drôle, c’est harmonieux… et c’est tout ça en même temps.

Bref, ce soir-là, bien que j’ai manqué la première partie, Headache24, j’ai eu la chance de voir un duo qui fait tranquillement et honnêtement sa place en Mauricie et, surtout, qui le fait sans prétention d’être autre chose ce qu’ils sont: des amis qui aiment se lancer dans le vide en jouant avec les mots et les notes de guitare !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :